Jeudi, 22 septembre 2022
À 18:00
Annulé ! Histoires des femmes dans les cours italiennes de la Renaissance.   Le cas de Battista Sforza

Le 7 juillet 1472, Battista Sforza, épouse de Federico da Montefeltro, meurt subitement à Gubbio, à l'âge de 26 ans seulement. Quelques mois auparavant, elle avait donné naissance à l'héritier tant attendu du duché : Guidobaldo. Considérée comme l'une des femmes les plus cultivées de son temps et dotée d'une grande aptitude à diriger, Battista avait été éduquée à Milan, à la cour de la famille Sforza, aux côtés d'une autre femme de grande valeur : Bianca Maria Visconti, dont elle avait appris, avec une rare intelligence, l'art de gouverner. Des artistes tels que Francesco Laurana et Piero della Francesca ont consacré plusieurs oeuvres à cette figure exemplaire de la cour d'Urbino et de Gubbio, La conférence évoque la vie d'une cour célèbre avec un regard approfondi sur le rôle des femmes.


Fondation de Wolff

Rue de Savièse 16 - 1950 Sion

Conférence en italien de la prof. Maria Rita Silvestrelli